Recherche (search)

lundi 24 juin 2013

2007 Dallas Mavericks @ Golden State Warriors 1st round Game 6


Format : avi
Taille : 1,36 go
Durée : 98 minutes
Langue : english
Qualité : bonne
Source : ?? - upload by Pred
Historique! Après Denver en 1994 et New York en 1999, Golden State réalise l'exploit d'éliminer le numéro 1 de la conférence au premier tour! Impressionnant quand on pense que c'est une première au meilleur des 7 matchs et que Dallas avait remporté 67 victoires, meilleur total dans l'histoire de la franchise avec Dirk Nowitzki confirmé MVP de la saison quelques jours après cet énorme camouflet. Là encore, on remonte dans le temps, il faut revenir en 1982 avec Moses Malone pour trouver un MVP éliminé dès le premier tour! Il y a 2-3 choses à relever, d'une part, c'est la saison régulière qui est jugée donc 67 victoires, des stats ronflantes (24,6 pts - 8,9 blks, 50,4% aux tirs, 41,6% à 3pts et 90,4% aux LF, inégalable. Maintenant le côté sombre, c'est que Dirk a littéralement plongé dans cette série. Présent au rebond où il doit aligner près de 11 rebonds et 20 pts par match, c'est son pourcentage (à peine 40%) et son leadership qui sont remis en cause. Avant le Game 4, il avait déclaré que la saison serait terminée s'ils perdaient ce match! Irréel de dire ça aux journalistes. Les Suns en 2006 et bien d'autres (Phoenix en 1993, Detroit en 2003 pour ne citer qu'eux) avaient su surmonter la pression et se qualifier pour la suite. Défaitiste, réaliste? Dirk n'a jamais paru aussi pétrifié, les spectres de la finale 2006 refont surface. S'il a su maintenir les siens et rallonger la série d'un match avec ses exploits au G5, il a définitivement lâché ses partenaires et son club, 2/13 aux shoots! Inexcusable, quand bien même les arbitres ne l'ont pas gâté comme les autres superstars, qu'il a eu des prises à 2-3, une défense dingue de Stephen Jackson et des rumeurs de blessure qui l'a diminué avant les playoffs. Carlos Boozer a défoncé au tour suivant ces mêmes Warriors, 2 matchs à plus de 30 pts entre autres, pourquoi pas Dirk? Les critiques ont été dures, et heureusement pour lui et Dallas, le titre de 2011 a en parti cicatrisé cette douleur. L'allemand n'est certainement pas le seul fautif, ses coéquipiers ont été bien en deça de leur niveau habituel. Jason Terry, arrogant et pourtant à la ramasse dans cette série, Devin Harris blindé de fautes et humilié par le Baron, Stackhouse et ses 25% de reussite sur les 3 premiers matchs, réveil bien trop tardif pour le meilleur 6ème homme de l'année! Devean George a été un boulet, Croshere trop peu utilisé alors qu'il a sorti un Game 5 très important et on va pas oublier le coaching désastreux d'Avery Johnson. Le pauvre Kevin Willis dans une saison jubilé à 44 ans voit sa dernière chance de bague s'envoler et prendre enfin sa retraite. Seul Josh Howard a été à la hauteur, surtout en attaque.
Les Mavericks ont certes lamentablement échoué, mais en face, il y avait une équipe pleine de rage. Les Warriors ont battu 3 fois sur 3 les Mavs en saison régulière et ont terminé par un 16-5 se qualifiant in-extremis lors de la dernière journée à Portland! Don Nelson connaît par coeur les Mavs et son ancien poulain Dirk et GS joue un jeu complètement fou aux antipodes d'un style playoffs, le run and gun à l'ancienne prisé par les Suns. Stephen Jackson joue le meilleur basket de sa vie (33 pts - 7 threes), Biedrins attrape tout ce qu'il peut (12 rebs en 24 min!), J-Rich est chaud bouillant, Matt Barnes joue sur une jambe et il enquille, Baron "Leonidas" Davis en patron affirmé. Ce ne fut l'histoire que d'une série (éliminés 4-1 par Utah mais serré), mais les Warriors ont marqué, les fans et non-fans, les bandwagoners, la salle si bruyante et dingue avec les "We believe". Chacun a sa propre opinion, mais si beaucoup mettent cette série en étant le plus gros upset, ma préférence va à celle de 1994 entre Denver et Seattle. C'était qu'en 5 matchs, donc en toute logique, plus facile de gagner 3 que 4 maintenant, sauf que la côté de Denver était au plus bas. Personne ne les voyait ne serait-ce que chatouiller l'ogre Sonics. En 2007, les Warriors étaient considérés comme potentiellement dangereux pour les Mavs. Bref une autre époque.

samedi 22 juin 2013

2007 Golden State Warriors @ Dallas Mavericks 1st round Game 5


Format : avi
Taille : 1,57 go
Durée : 122 minutes
Langue : english
Qualité : bonne
Source : Schreibs21 - upload by Pred
Si vous avez survécu à la folie du match précédent, vous ne risquez pas de reprendre votre souffle ici. Les Mavs sont dos au mur, menés 3-1. Ils vont enfin commencer à montrer pourquoi ils ont remporté 67 matchs cette saison en réalisant un début de rencontre quasi parfait, grosse adresse et attaque permanente. Josh Howard est encore une fois chaud comme la braise. Mais les Warriors vont montrer encore une fois ce qu'ils ont dans les tripes, Matt Barnes fait son meilleur match de la série (16 pts), Baron Davis réussit des shoots cocus, Richardson est intenable, heureusement pour Dallas que Jackson, Ellis et Pietrus balance du saucisson. Un rush final complètement dingue, Dirk en mode MVP avec 3 actions décisives, le réveil offensif de Devin Harris font de ce match étouffant un nouveau incontournable, MUST HAVE!

mercredi 19 juin 2013

1997 Chicago Bulls @ Houston Rockets



Format : avi
Taille : 990 mo
Durée : 103 minutes
Langue : english
Qualité : bonne
Source : Gianni23 - upload and reencoded by Pred
Un parfum de finale NBA. Les 2 meilleures équipes à ce stade de la saison, les 2 gros favoris pour le titre. Si le match aller a été une formalité, celui-ci vaut son pesant de cacahuètes. Rodman suspendu, Harper out, c'est Jordan et Pippen qui mènent le jeu. Une rencontre disputée malgré la faillite offensive du trio principal des Bulls. Ainsi Kukoc et Pippen combinent un magnifique 3/24, pendant que MJ s'en sort à 8/25...Bon apport du banc puisque Brown, Kerr et Wennington marquent chacun plus de 10 pts. Le pivot canadien gobe aussi 10 rebonds, meilleur match de sa saison? Houston s'en sort très bien sans Barkley, blessé. Charles ira faire le mariole avec Marv Albert et Matt Guokas au micro de NBC.  Triple double pour Clyde Drexler, un Kevin Willis tranchant et Hakeem en grande forme (32 pts - 16 rebs - 5 blks). Des hooks, des turn around d'une facilité, des contres sur Kukoc et Jordan, The Dream est ENORME. Vous rajoutez un public en mode playoffs (normal, tout le monde veut la peau de Chicago), une fin de match incroyable et vous avez là du grand basket, du moins pour une équipe en particulier. J'ai cherché ce match pendant 15 ans et j'ai enfin pu mettre la main dessus... Ah dernière anecdote, depuis 1985 et l'entrée dans la ligue de MJ et Hakeem, les Bulls se sont imposés 2 fois seulement à Houston jusqu'en 1997, un défi de taille!

lundi 17 juin 2013

2007 Dallas Mavericks @ Golden State Warriors 1st round Game 4


Format : avi
Taille : 939 mo
Durée : 105 minutes
Langue : english
Qualité : bonne
Source : unknown - upload by Pred
Après la fessée du match précédent, Dallas n'a plus le choix et doit afficher un tout autre visage. Apparement, ils ont compris et réalisent un gros début de match, surtout quand Josh Howard est en état de grâce. Chose étrange, il est complètement oublié par ses partenaires en seconde période et c'est Stackhouse qui prend le relais. Invisible jusqu'ici, le meilleur 6ème homme de la ligue va enfin justifier son statut en attaque comme en défense (block énorme sur J-Rich). Diop s'occupe de la raquette (13 reb + 4 blks), Dirk réalise un match moyen (23 pts - 15 rebs quand même), 2 gros shoots mais aussi des mauvais choix, des airballs, des fautes non sifflés, frustrant pour lui. Terry balance des briques, Harris est transparent... Domination totale au rebond pour Dallas, mais il y a un hic en face, Baron Davis. En transe, des paniers encore venus d'ailleurs (33 pts), il régale le public bouillant de l'oracle. Il n'est pas seul car Jackson retrouve la mire, Richardson maintient sa forme et Mike Pietrus fait son meilleur match et de loin, en attaque comme en défense. La meilleure rencontre de la série, peut-être même le match de l'année, un MUST HAVE!

vendredi 14 juin 2013

2007 Dallas Mavericks @ Golden State Warriors 1st round Game 3


Format : avi
Taille : 1,59 go
Durée : 112 minutes
Langue : english
Qualité : bonne
Source : Schreibs21 - upload by Pred

13 ans qu'ils attendaient ça! Les fans de GS voient enfin leur équipe en playoffs et croient dur comme fer à la victoire, ce qui serait une première à domicile depuis 1992! Dallas va devoir s'arracher s'ils veulent reprendre l'avantage du terrain et ils vont vite comprendre qu'ils sont tombé dans un traquenard. Dirk commence fort, mais s'éteint peu à peu, la faute encore à une défense pot de colle et des prises à 2-3. Comme ses coéquipiers sont léthargiques et qu'Avery Johnson ne se sort pas les doigts, la soirée s'annonce longue surtout quand Jason Richardson retrouve la mire. Plutôt mauvais en attaque jusqu'ici, J-Rich va dégommer la défense texanne. Baron Davis convertit des paniers en pénétration complètement dingue, Biedrins s'envole et met des LF, Monta assure, Jax passe à côté pour une fois. Match sympa, un peu blindé de LF par moment, un 4ème QT inutile et ennuyeux.

mercredi 12 juin 2013

1999 Philadelphia Sixers @ Charlotte Hornets


Format : avi
Taille : 1,20 go
Durée : 128 minutes
Langue : english
Qualité : bonne
Source : ysymysym - upload and reencoded by Pred
Dernier match de la saison à domicile pour Charlotte, éliminé dans la course aux playoffs mais qui aura montré de belles choses depuis l'arrivée d'Eddie Jones et Elden Campbell. Si les Knicks n'avaient pas réagi en fin de saison, c'est Charlotte qui aurait chopé la dernière place qualificative. Les 76ers sont eux enfin de retour en PO, une première depuis 1991 et le départ de Charles Barkley! 8 ans de galère qui se termine avec la montée en puissance d'Iverson et l'arrivée de Larry Brown, voilà 1 an. Iverson doit justement mettre 33 pts s'il veux piquer la place de meilleur scoreur de la ligue à Shaq, pas facile quand on a Eddie Jones sur le dos! Phila prend l'eau dès le début, des ballons perdus, pas d'adresse, une défense à la rue, bref sale soirée pour commencer. Une réaction d'enfer en seconde période et on se retrouve avec une rencontre serrée jusqu'au bout avec du clutch! C'est la fameuse rencontre où Ricky Davis alors rookie réussit une claquette dunk de légende avec un légère impulsion sur George Lynch.

dimanche 9 juin 2013

2007 Golden State Warriors @ Dallas Mavericks 1st round Game 2


Format : avi
Taille : 1,62 go
Durée : 133 minutes
Langue : english
Qualité : bonne
Source : Schreibs21 - upload by Pred
Cette série était l'inconnu de ce premier tour et la victoire des Warriors au G1 confirme que ça ne sera pas une partie de plaisir. Dallas est dans l'obligation de gagner ce match. Stephen Jackson donne le ton et confirme déja son excellente prestation 3 jours avant. Baron Davis ne connaît pas la même reussite, heureusement pour les Mavs. 3ème QT de bonne facture pour Richardson et globalement un match plein pour Monta Ellis. Les Mavericks vont s'appuyer sur Jason Terry, jouent dans le style GS et cherchent les contre-attaques et les fautes, ça marche. Dirk et Howard arrivent enfin à trouver la mire. Plus offensif que le Game 1, mais pas forcement meilleur.

jeudi 6 juin 2013

2007 Golden State Warriors @ Dallas Mavericks 1st round Game 1


Format : avi
Taille : 1,55 go
Durée : 124 minutes
Langue : english
Qualité : bonne
Source : Schreibs21 - upload by Pred
On attaque donc avec la série évènement, celle qui a marqué les esprits. Après avoir perdu la finale et vécu un traumatisme, les Mavericks gardent la même ossature et vont commencer la saison avec 4 défaites consécutives. La suite est un récital, ils gagneront 67 des 78 restants! Portés par un Dirk étincelant et favori pour le titre de MVP, les Mavericks vont pourtant tombé sur un os. Qualifiés pour la première fois depuis 1994, les Warriors voulaient justement affronter les texans d'entrée. Pourquoi? Depuis quelques saisons, ils sont la bête noire de Dallas et surtout, ils les ont battu 3 fois en 3 rencontres en cette année 2007. Le fait que Don Nelson ait coaché les Mavs est une aide inestimable, sa connaissance sur le fond de jeu et en particulier les systèmes sur Dirk vont être un atout indéniable. Nelson affectionne le small-ball, la preuve, sur les 10 derniers matchs de la saison, GS en remporte 9, tout ça avec Al Harrington en pivot et 4 extérieurs autour! Dirk a la balle? Prise à 2 ou 3, pressing et défense dure sur l'homme et comme l'allemand n'est pas connu pour ses qualités défensives et qu'il a en face des gaillards vifs et athlétiques, la série va vite s'annoncer sérieusement ardue! Ce Game 1 est à l'image de ce qui a été dit au dessus avec un Baron Davis impérial en seconde période et une ligne de stats hallucinante (33 pts - 14 rebs - 8 asts - 3 stls), gros match de Jax également. Les Mavs pourront compter sur Devin Harris, Howard et Nowitzki combinent un très moche 12/37, rencontre assez haché par les fautes, mais avec pas mal de spectacle et un Mark Cuban médusé.