Recherche (search)

dimanche 5 avril 2015

2001 Philadelphia Sixers @ L.A Lakers NBA Finals Game 1


Format : avi
Taille : 1,36 go
Durée : 150 minutes
Langue : english
Qualité : bonne
Source : Preben - upload by Pred
David contre Goliath. Iverson contre Kobe, Shaq face à Mutombo, Phil Jackson vs Larry Brown, des duels fantastiques en prévision! Alors que les 76ers ont bataillé dur pour sortir vainqueurs de leur conférence avec notamment 2 séries consécutives à 7 matchs oppressants, sans oublier les pépins physiques de toute l'équipe, les Lakers ont joué les rouleaux compresseurs en mettant une bonne raclée à tous leurs adversaires de l'ouest, Portland, Sacramento, San Antonio, tous sweepés! La dernière fois que c'est arrivé, c'était aussi les Lakers en 1989 avant qu'ils prennent eux-même la sanction du coup de balai par Detroit en finale. Les champions en titre sont en forme, pas de blessures, une confiance inébranlable, un statut d'invincible. Leur seul point faible réside dans le fait qu'ils n'ont pas joué depuis 10 jours, un manque de rythme qui pourrait s'avérer un atout non négligeable aux 76ers, bien que la fatigue doit peser lourd dans la balance. Phila, c'est un peu l'équipe miracle, des joueurs qui ont le sens du sacrifice autour d'une star égoïste, mais qui a sorti la saison de sa vie, MVP. Sur ce G1, il ne va pas décevoir, 30 pts en première mi-temps, clutch, son cross sur Tyronn Lue qui a pourtant été impérial en défense, 48 pts au total, son 3ème match consécutif en playoffs à plus de 40 unités...Bon certes, il a pris 41 shoots, colossal, mais on peut rajouter 6 passes et 5 interceptions. Mutombo a été aussi excellent dans son domaine (13 pts - 16 rebs - 5 blks), même s'il a été totalement dominé par la puissance monstrueuse de Shaq (44 pts - 20 rebs). Rick Fox a aussi été excellent des 2 côtés du terrain, il n'en est pas de même pour Kobe qui s'est plutôt bien battu en défense de manière générale, mais troué en attaque (7/22). Certainement un des plus beaux matchs dans l'histoire des finales.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire